Le métier de costumier

Lors d’un tournage de film, il est nécessaire d’habiller des dizaines voire parfois plusieurs centaines de figurants avec des costumes qui peuvent embrasser des époques allant de l’homme des cavernes, habillé avec des peau de mammouth,  à notre époque et sa grande diversité de tenues, en passant par le moyen âge avec ses armures rutilantes, et la renaissance avec ses costumes flamboyants. 

costumier.jpg

Tout ceci repose sur les épaules d’un homme d’exception qui exerce un métier exceptionnel qu’est le métier de costumier. Imaginez un film sans costumier, on risquerait de voir James bond habillé avec une peau de mammouth.

Le rôle du costumier pour le spectacle et le cinéma

Le costumier se charge non seulement de l’habillement mais aussi de tous les différents accessoires nécessaires à la scène tels que les bijoux, les sacs, les chapeaux, ou le fusil du soldat et la machine à écrire de l’écrivain. Toutefois, il ne faut pas confondre le métier de costumier avec celui d’un couturier ou d’un habilleur qui sont tous les deux membres de son équipe mais qui ont des taches particulières.
La tâche étant importante, il peut y avoir plusieurs costumiers qui se répartissent les responsabilités.

Les qualités requises pour devenir costumier

 Le costumier est un expert qui doit connaitre les différentes manières de se vêtir au fil des âges, mais en même temps il doit être capable d’imaginer des costumes qui n’ont jamais existés. Il est évident qu’il est préférable d’être passionné par la mode et la création pour exercer ce métier.

costume.jpg

Le costumier doit être capable de créer les costumes, qu’il a imaginé depuis la planche à dessin, jusqu’à la dernière couture. Ce métier est tellement spécifique qu’il existe même des diplômes de technicien en technique d’habillage et c’est un métier qui a tellement d’importance qu’il existe aussi des oscars pour récompenser les meilleurs costumiers.